Brèves de métro

breves-de-metro

projet a editer

Vous souhaitez éditer ce projet? Contactez-moi.

Je publie régulièrement des brèves de métro, au grès des rencontres dans les rames parisiennes...

"Ligne 9. Une femme à chapka grise, sac argenté et grande écharpe rouge vif, assise dans un coin sur un strapontin décortique et se délecte de feuilles d'artichaut sur lesquelles elle tire délicatement...mais ça y est, elle est maintenant arrivée au cœur qu'elle se met dévorer férocement ! Sa main plonge bientôt dans un sac plastique jaune pour en extirper un autre artichaut…

Il y a très souvent sur ma ligne de métro une jeune fille d'une pâleur impressionnante, avec des lunettes énormes qui ne l'avantagent pas et la bouche toujours tordue vers le bas. Elle tient toujours à la main un petit café à emporter. Je donnerais bien mon pain au chocolat du matin pour savoir comment la faire sourire et lui redonner du rose aux joues !

C'était comme dans un film : dans le métro, deux hommes me cernent et hurlent "Police !" moi je me dis, en toute logique, c'est des fous, ils ont bien vu que je n'ai rien fait, ils font ça pour me détrousser...alors je me débats et je hurle à mon tour "Certainement pas ! Je ne me laisserai pas faire ! " Puis nous nous calmons tous les trois, ils comprennent vite que je n'ai rien à voir avec leur traque et nous attrapons un bon fou-rire…

Ligne 6. Tous les deux, jogging et t-shirt. Tous les deux, de gros écouteurs sur les oreilles, le regard absent. Tous les deux, de part et d'autre de la barre. De temps en temps, elle essaie d'établir le contact par un petit geste affectueux. Peine perdue, il sort à leur station sans lui jeter un regard.

Ligne 3. Il porte une casquette et des lunettes de soleil sur le crâne : "non mais ça f'sait à peine une s'maine qu'on était ensemble que j'allais être papa, qu'elle est tombée enceinte, j'veux dire. Mais ça c'est un détail. Non, ce qu'y a eu vraiment d'important c'tt'année-là, c'est l'élection de Chirac ! Ouais, un 5 mai non?""

Retour haut de page